Retour à nos actualités

La transition énergétique de l’industrie

Partager cette page

La performance énergétique et environnementale devient de plus en plus un pilier indispensable au développement d’une industrie durable et compétitive. Cela passe par la réduction des consommations, mais également par une certaine flexibilité des industriels d’un point de vue culturel, organisationnel et technologique.

L’industrie : un secteur qui se démarque

L’industrie consomme aujourd’hui un quart de l’énergie française et un tiers de son électricité. Ce qui engendre d’importantes émissions de gaz à effet de serre et une dépendance énergétique conséquente, impactant directement les factures des industriels.

Cependant, le bilan énergétique de l’industrie sur les 10 dernières années est bien meilleur que celui des autres secteurs. Les consommations finales des transports et du résidentiel/tertiaire ont très peu évolué, alors que l’industrie affiche une diminution significative. Baisse qui peut être justifiée par la tertiarisation de l’économie, la mutation industrielle, mais surtout aux innovations technologiques qui ont permis aux industriels d’optimiser leur consommation énergétique.

L’innovation, clé de la performance énergétique 

Même si on constate une certaines stagnation ces dernières années, plusieurs éléments semblent justifier que les progrès s’amplifieront prochainement. Des économies qui seront probablement réalisées grâce aux nombreuses innovations en cours de développement, aux évolutions organisationnelles mais surtout au déploiement à grande échelle de solutions déjà existantes, peu répandues sur le marché.

Pour une prise de conscience des enjeux énergétiques

D’autres dynamiques, plus récentes, amènent les industriels à considérer davantage la question énergétique. Notamment les mécanismes d’effacement, démarche qui consiste non pas à réaliser des économies d’énergie, mais plutôt à consommer au bon moment afin d’apporter une certaine flexibilité au réseau électrique. Ces derniers sont confrontés à des pics de consommation et à une production variable d’énergie renouvelable. Le lissage de la consommation permet donc une optimisation des ressources.

Il est donc primordial d’aider ces entreprises dans leur développement, en leur proposant des technologies ou solutions énergétiquement plus performantes, pour qu’elles amplifient leurs efforts d’innovation et trouvent les marchés nécessaires au développement de leurs activités.